Skip to content

Download E-books L’intuition philosophique; suivi de De la position des problèmes PDF

By Henri Bergson, Jean-Jacques Guinchard

Durée et instinct - les deux notions clés de l. a. pensée de Bergson sont ici rassemblées en un seul quantity et deux textes : une conférence de 1911 ("L'intuition philosophique") et le fameux essai qui introduit en 1934 los angeles Pensée et le Mouvant ("De los angeles place des problèmes"). Qu'est-ce donc qu'un problème en philosophie ? En quels termes le pose-t-on ? remark le résout-on ? Une intelligence intuitive permet-elle de thinker ?

Show description

Read Online or Download L’intuition philosophique; suivi de De la position des problèmes PDF

Similar Essays books

Collecting Himself: James Thurber on Writing and Writers, Humor, and Himself

The 1st quantity of a chain containing formerly unpublished Thurber fabric comprising drawings, cartoons, essays, autobiographical and biographical sketches. This publication is prepared basically via subject matter, instead of by means of chronology or style. The editor has attempted to exploit Thurber's personal instincts for anthologising, blending different types of writing, article, essay, overview, comic strip and parody.

Testaments Betrayed: An Essay in Nine Parts

An excellent and thought-provoking essay from one of many 20th century’s masters of fiction, Testaments Betrayed is written like a singular: an analogous characters seem and reappear during the 9 components of the ebook, as do the imperative issues that preoccupy the writer. Kundera is a passionate defender of the ethical rights of the artist and the honor due a piece of paintings and its creator’s needs.

Seek: Reports from the Edges of America & Beyond

Half political disquisition, half commute magazine, half self-exploration, search is a set of essays and articles during which Denis Johnson primarily takes at the international. and never an obliging, easygoing international both; yet particularly one during which horror and wonder exist in such proximity that they may good be interchangeable.

In Rough Country: Essays and Reviews

“A poignant, nostalgic choice of literary feedback through one in all America’s ideal authors. ”—Kirkus Reviews In tough state is a sterling number of essays, reports, and feedback from Joyce Carol Oates that specializes in a big selection of books and writers—from Poe to Nabokov, from Flannery O’Connor to Phillip Roth.

Additional info for L’intuition philosophique; suivi de De la position des problèmes

Show sample text content

Qu’on ne nous demande donc pas de l’intuition une définition easy et géométrique. Il sera trop aisé de montrer que nous prenons le mot dans des acceptions qui ne se déduisent pas mathématiquement les unes des autres. Un éminent philosophe danois en a signé quatre. Nous en trouverions, pour notre half, davantage2. De ce qui n’est pas abstrait et conventionnel, mais réel et concret, à plus strong point raison de ce qui n’est pas reconstituable avec des composantes connues, de los angeles selected qui n’a pas été découpée dans le tout de los angeles réalité par l’entendement ni par le sens commun ni par le langage, on ne peut donner une idée qu’en prenant sur elle des vues multiples, complémentaires et non pas équivalentes. Dieu nous garde de comparer le petit au grand, notre attempt à celui des maîtres ! Mais los angeles variété des fonctions et elements de l’intuition, telle que nous los angeles décrivons, n’est rien à côté de l. a. multiplicité des significations que les mots � essence » et � existence » prennent chez Spinoza, ou les termes de � forme », de � puissance », d’« acte », and so forth. , chez Aristote. Parcourez l. a. liste des sens du mot ειδος dans l’Index Aristotelicus : vous verrez combien ils diffèrent. Si l’on en considère deux qui soient suffisamment éloignés l’un de l’autre, ils paraîtront presque s’exclure. Ils ne s’excluent pas, parce que l. a. chaîne des sens intermédiaires les relie entre eux. En faisant l’effort qu’il faut pour embrasser l’ensemble, on s’aperçoit qu’on est dans le réel, et non pas devant une essence mathématique qui pourrait tenir, elle, dans une formule uncomplicated. Il y a pourtant un sens fondamental : penser intuitivement est penser en durée. L’intelligence half ordinairement de l’immobile, et reconstruit tant bien que mal le mouvement avec des immobilités juxtaposées. L’intuition half du mouvement, le pose ou plutôt l’aperçoit comme l. a. réalité même, et ne voit dans l’immobilité qu’un second abstrait, instantané pris par notre esprit sur une mobilité. L’intelligence se donne ordinairement des choses, entendant par là du sturdy, et fait du changement un coincidence qui s’y surajouterait. Pour l’intuition l’essentiel est le changement : quant à l. a. selected, telle que l’intelligence l’entend, c’est une coupe pratiquée au milieu du devenir et érigée par notre esprit en substitut de l’ensemble. l. a. pensée se représente ordinairement le nouveau comme un nouvel association d’éléments préexistants ; pour elle rien ne se perd, rien ne se crée. L’intuition, attachée à une durée qui est croissance, y perçoit une continuité ininterrompue d’imprévisible nouveauté ; elle voit, elle sait que l’esprit tire de lui-même plus qu’il n’a, que l. a. spiritualité consiste en cela même, et que los angeles réalité, imprégnée d’esprit, est création. Le travail habituel de l. a. pensée est aisé et se prolonge autant qu’on voudra. L’intuition est pénible et ne saurait durer. Intellection ou instinct, l. a. pensée utilise sans doute toujours le langage ; et l’intuition, comme toute pensée, finit par se loger dans des concepts : durée, multiplicité qualitative ou hétérogène, inconscient – différentielle même, si l’on prend l. a. idea telle qu’elle était au début.

Rated 4.30 of 5 – based on 31 votes