Skip to content

Download E-books Psycho killer PDF

By Keith Ablow

Contre les barreaux de sa cellule, le docteur Trevor Lucas tente de briser son bras droit qu'il dit possédé par devil. A Lynn, petite ville voisine de Boston, le procès Lucas défraye los angeles chronique : quatre des sufferers du chirurgien ont été sauvagement assassinés...

Le commissaire Emma Hancock, qui privilégie los angeles piste du plagiaire, fait appel à Frank Clevenger, un ami psychiatre dont l. a. brillante carrière a été détruite par l. a. cocaïne. Mais ce qu'elle forget about, c'est que Clevenger partage un poor mystery avec le docteur Lucas : ils connaissent tous deux le véritable coupable... Alors, quand le chirurgien, avec l'aide d'une horde de tueurs psychopathes, prend l'hôpital en otage et réclame l. a. présence de Clevenger, le psychiatre comprend qu'il va devoir régler ses comptes avec le passé.

Il accepte de se rendre dans l'antre de l'enfer pour négocier avec Lucas, tout en luttant contre un risk encore plus grand ses propres démons

Show description

Read or Download Psycho killer PDF

Similar American Literature books

Kayak Morning: Reflections on Love, Grief, and Small Boats

“There is certainly lifestyles after loss of life, and Rosenblatt proves that definitely. ”—USA TodayFrom Roger Rosenblatt, the bestselling writer of creating Toast and except It strikes the Human middle, comes a poignant meditation at the nature of grief, the passages via it, the solace of solitude, and the therapeutic energy of affection.

Little Women and Good Wives (Vintage Classics)

Lifestyles within the March loved ones is stuffed with adventures and injuries because the 4 very diverse March sisters persist with their various paths to maturity, continually protecting the specified bond among them. good Meg, impetuous Jo, shy Beth, and inventive Amy each one need to confront assorted demanding situations as they develop up jointly and try to how one can be either chuffed and reliable.

Dark Energy (Penguin Poets)

A brand new assortment from the awardwinning poet and writer of the bestselling novel hole Creek

In the phrases of Poetry journal, Robert Morgan’s poems “shine with attractiveness that transcends locale. ” The paintings in his most up-to-date assortment, rooted in his local Blue Ridge Mountains, explores the mysteries and tensions of kin and formative years, the splendors and hidden dramas of the wildlife, and the agriculture that helps all tradition. Morgan’s voice is full of life and targeted, beginning doorways for the reader, discovering unforeseen pictures and connections. The poems succeed in past surfaces, to the unusual forces within atoms, our genes, our history, and outward to the farthest routine of galaxies, the darkish power we won't clarify yet realize in our bones and blood, in our private stories and mind's eye.

The Call of Cthulhu and Other Weird Stories: (Penguin Orange Collection)

A part of the Penguin Orange assortment, a limited-run sequence of twelve influential and loved American classics in a daring sequence layout supplying a latest tackle the long-lasting Penguin paperback   For the 70th anniversary of Penguin Classics, the Penguin Orange assortment celebrates the historical past of Penguin’s iconic publication layout with twelve influential American literary classics representing the breadth and variety of the Penguin Classics library.

Extra resources for Psycho killer

Show sample text content

J’en doute. Il est très pris par ses activités à Harvard, lui aussi. – Dites toujours. – Abraham Hodges. Hodges et moi, on avait fait ensemble l. a. fermeture de quelques bars à Cambridge. Il possédait à los angeles fois l. a. sagesse de l’érudition et los angeles débrouillardise de l. a. rue – une combinaison plutôt infrequent. – Abe est un sort bien, ai-je conclu. Vous avez de l. a. probability. Grâce à lui, vous apprendrez des tas de choses. Winston s’est éclairci l. a. gorge. – Quand vous êtes arrivé, nous évoquions avec le commissaire Hancock l. a. constitution de l. a. personnalité de Lucas. – Le Dr Winston est d’avis que ce serait une erreur de céder aux exigences de Lucas, est intervenue Hancock. On ne ferait que flatter son narcissisme. – Si nous tenons bon, Lucas finira par passer los angeles major. (Winston a souri. ) C'est le cas de dire… l. a. major étrangère, non mais quelle blague ! (Il a recouvré son sérieux. ) Croyez-moi, le meilleur moyen pour qu’il y ait des blessés, c’est de se laisser manipuler. J’ai réfléchi à cette remarque. Pour moi, elle n’avait pas de sens. – Vos arguments seraient valables si on avait affaire à un véritable sociopathe, ai-je répliqué, mais je ne suis pas sûr que Lucas soit encore able de maîtriser son comportement. À mon avis, il est réellement psychotique. Or, vous pouvez très bien remporter une partie de lutte à l. a. corde avec un malade psychological, et vous retrouver quand même avec ladite corde autour du cou. – Vous avez entendu parler de los angeles dernière étude sur les prises d’otages publiée dans le American magazine of Forensic Psychology ? Par Grovner, Waznoff et al. ? Quand un spécialiste start à citer l. a. littérature scientifique, c’est en général le signe d’une absence d’intuition. – Non, je ne lis pas beaucoup les revues de los angeles occupation. – Bon, je ne vous ennuierai pas avec les détails. J’ai moi-même trouvé le cheminement un peu laborieux. l. a. end, en revanche, est particulièrement éclairante. Sur dix-neuf cas de prises d’otages avec séquestration, quatre-vingt-quatre pour cent ont connu un dénouement satisfaisant pour les représentants de l. a. loi grâce à une stratégie rigide de non-coopération. – Je suis definite que les représentants de l. a. loi se sont estimés satisfaits du dénouement dans les affaires Waco et Ruby Ridge2. À ces mots, Hancock s’est raidie. – L'hélicoptère est peut-être un moyen de rassurer Lucas ; il représente une factor, ai-je repris. – Je préférerais le convaincre qu’il n’en a pas, a riposté Winston. De cette façon, il comprendra dès le départ que l. a. violence ne lui rapportera rien. – Il s’est pratiquement arraché le bras pour sortir de l. a. dernière cellule où il était enfermé. Ça ne pouvait pas lui rapporter grand-chose, me semble-t-il. – Résultat, il n’a réussi qu’à se faire mal. Par conséquent, je suggère d’adopter une place aussi inébranlable que les barreaux de cette cellule, justement. Les yeux brillants, il nous a regardés journey à travel, Hancock et moi, comme s’il attendait des félicitations pour cette brillante comparaison. J’allais lui conseiller de soumettre son idée à Abe Hodges quand des exclamations ont jailli derrière moi.

Rated 4.84 of 5 – based on 15 votes