Skip to content

Download E-books Trois Carrés Rouges Sur Fond Noir PDF

By Tonino Benacquista

'- Vous savez, on peut mêler l'histoire de l. a. criminalité à celle de l. a. peinture. Au début, on peignait comme on tue, à major tue. L'art brut, on pourrait dire... L'instinct avant l. a. procedure. Ensuite est intervenu l'outil, le bâton, le pinceau. Un beau jour, on s'est mis à peindre au couteau. Regardez le travail d'un Jack l'Éventreur... Et puis on a inventé le pistolet. Peindre au pistolet apportait quelque selected de définitif et radical. Et maintenant, à l'ère terroriste, on peint à l. a. bombe, dans l. a. ville, dans le métro. Le graffiti anonyme qui saute au coin de los angeles rue...'

Show description

Read Online or Download Trois Carrés Rouges Sur Fond Noir PDF

Best Crime books

Blood Relation

A brand new Yorker author investigates the existence and occupation of his hit-man great-uncle and the effect on his kin. starting to be up in a loved ones as familiar as Midwestern Jews get, writer Eric Konigsberg regularly needed there has been anything assorted approximately his relatives, whatever unique and mysterious, even surprising.

The Gardner Heist: The True Story of the World's Largest Unsolved Art Theft

Presently after nighttime on March 18, 1990, males broke into the Isabella Stewart Gardner Museum in Boston and dedicated the biggest paintings heist in background. They stole a dozen masterpieces, together with one Vermeer, 3 Rembrandts, and 5 Degas. yet after hundreds of thousands of leads—and a $5 million reward—none of the work were recovered.

Days of Rage: America's Radical Underground, the FBI, and the Forgotten Age of Revolutionary Violence

From the bestselling writer of Public Enemies and The titanic wealthy, an explosive account of the decade-long conflict among the FBI and the homegrown innovative pursuits of the Nineteen Seventies   The Weathermen. The Symbionese Liberation Army. The FALN. The Black Liberation Army. The names look old fashioned now, whilst now not forgotten altogether.

Misterioso: A Crime Novel (Vintage Crime/Black Lizard)

The 1st novel in Arne Dahl’s gripping Intercrime series—considered certainly one of Sweden’s best—Misterioso is a piercingly darkish and soaking up detective thriller. After dismantling a bloody hostage state of affairs at a financial institution outdoor Stockholm, Detective Paul Hjelm is dropped into an elite task-force assembled to discover an elusive assassin with a cosmopolitan approach.

Extra info for Trois Carrés Rouges Sur Fond Noir

Show sample text content

Elle ne survivra pas longtemps à cette photograph. Elle ira rejoindre Julien dans los angeles tombe dix mins après. — Ça me paraît couru d’avance, je dis. Vous l’aurez tuée en deux temps, à vingt ans d’écart. Je dis ça exprès. C’est plus violent qu’un coup de hachoir. Un peu à lui de souffrir. — Sans m’épargner, moi, épargnez-la, elle. — À savoir ? — J’ai besoin de temps. Cela fait des années que je veux los angeles sortir de ce trou de banlieue. J’ai peur qu’il lui arrive quelque selected. Et je sais où l’installer, un coin de soleil pour elle et pour son musée. Personne ne saura où elle est. Il me faut juste l. a. convaincre. Pour tout ça, en comptant le déménagement, il me faudrait une semaine. — Quoi ? Non mais vous êtes cinglé ? Moi aussi j’ai une mère, et elle pense aussi que je suis un murderer. — Donnez-moi le temps d’aller l. a. trouver. Je veux qu’elle puisse me voir. Je ne peux pas fuir une selected pareille. Juste huit jours... Il se relève, swap de tee-shirt et passe des coups de chiffon sur son jean. — Vous plaisantez ou quoi ? Vous vous êtes imaginé que j’allais vous laisser trouver une planque aux Seychelles ? Je rêve... — Qui vous parle de ça ? Je veux juste huit jours pour m’occuper d’elle. Je ne peux pas l. a. laisser derrière moi. Une semaine. — Pas même deux mins. — Je m’en doutais. C’est trop demander, hein ? * J’ai attendu qu’il se nettoie au white-spirit. Le hachoir bien en major, j’ai épié le moindre fake mouvement. Il n’a pas prononcé un mot. Il cogite comme un dément. Le dément qu’il est. — Et si on les jouait, ces huit jours ? — Hein...? Qu’est-ce que vous entendez par « jouer ». — Les jouer au billard. — Vous n’êtes pas en place de vous foutre de moi. — Je n’ai jamais approché une desk de billard de ma vie, je n’y connais rien, même pas les règles. Mon seul atout, c’est los angeles major. Vous, vous avez l. a. technological know-how, mais pas l’outil. À mon avis, ça s’équilibre bien. Ce serait sûrement l. a. partie los angeles plus laide du monde. Mais pourquoi pas ? Je n’ai jamais rien entendu d’aussi absurde. Obscène. Et pourtant j’arrive à comprendre remark une telle idée a pu germer dans le cerveau de ce demi-fou. Il aime jouer avec le feu, il a dû sentir que j’avais un truc à régler avec le billard. En plus, ça flatte son côté intempestif et détaché. Son cynisme. Il n’a rien à perdre. Sa proposition en devient presque logique. l. a. logique des fous. Et j’ai toujours dit qu’il fallait laisser aux fous leur half de mystère. — Si l’on fait un bref rapport de strength, lequel d’entre nous a une probability ? il demande. Je ne peux sincèrement pas répondre. — Vous êtes dingue... C’est comme si je peignais avec les pieds. — Oh ça, vous seriez surpris, il y en a european. Il y a même des aveugles qui peignent, je ne plaisante pas. — Vous croyez ? — Sûr. Je turbine tous azimuts. — En dix issues et en jeu direct. Sans bande. Ça sera los angeles partie l. a. plus laide du monde, vous avez raison. Mais je ne sais pas si ça va arranger nos affaires. — Mais si. Vous allez voir. J’en mettrais ma major à couper... * Il a conduit, sans me demander où nous allions. Arrivés rue de l’Étoile j’ai jeté un œil en haut, vers le balcon.

Rated 4.36 of 5 – based on 5 votes